1 Juin 2012
Bookmark and Share

L’AMA publie une première version provisoire du Code et amorce la deuxième phase de consultation

L’AMA a amorcé la deuxième phase de consultation dans le cadre du processus de révision du Code et a publié la première version provisoire du Code mondial antidopage.

La deuxième phase de consultation a été entamée le 1er juin, donnant une autre occasion aux signataires et partenaires de l’AMA ainsi qu’aux sportifs du monde entier de soumettre leurs recommandations pour améliorer le Code.

Dans le cadre du processus de révision du Code, l’AMA a publié sur son site Web une version provisoire et une version avec suivi des modifications, de même que toutes les soumissions dont la publication a été autorisée par leurs auteurs.

Parallèlement à la deuxième phase de révision du Code, l’AMA a aussi entamé la première de deux phases de consultation pour la révision des Standards internationaux, dont l’objectif est d’harmoniser les aspects techniques de l’antidopage.

Au terme d’une première phase de consultation fructueuse, qui a généré quelque 91 soumissions officielles et 1 366 commentaires individuels, l’AMA a encouragé ses partenaires à continuer de participer au processus en soumettant leurs commentaires.

« Le Code mondial antidopage reflète les besoins et les exigences de la communauté antidopage du monde entier, et le processus de révision permet à tous ceux qui s’intéressent particulièrement à cette question d’y prendre part activement », déclarait le président de l’AMA, John Fahey.

« Nous comptons sur les expériences et le soutien de nos partenaires afin de faire en sorte que le Code devienne un outil des plus robustes et efficaces qui soient, et nous sollicitons à nouveau leurs opinions pour y arriver. »

Pour faciliter la transmission des commentaires, l’AMA a créé l’outil en ligne WADAConnect.

L’AMA encourage donc les participants à utiliser WADAConnect, puisque cette plateforme leur permet de se référer directement aux articles du Code qui les intéresse.

La première phase de consultation s’est échelonnée du 28 novembre 2011 au 15 mars 2012. Par la suite, le Comité exécutif de l’AMA – qui agit à titre de groupe d’orientation tout au long du processus – a évalué tous les commentaires avant de les soumettre à l’approbation du Conseil de fondation de l’AMA le 18 mai.

Après la troisième phase de consultation, qui se tiendra du 1er décembre 2012 au 1er mars 2013, le projet final du Code sera soumis à l’approbation du Conseil de fondation de l’AMA lors de la quatrième Conférence mondiale sur le dopage dans le sport à Johannesburg en novembre 2013.

Le Code révisé entrera en vigueur le 1er janvier 2015.