11 Avril 2012
Bookmark and Share

RUSADA et la FIE présentent le Programme de sensibilisation

L’Agence antidopage russe (RUSADA) et la Fédération internationale d’escrime (FIE) ont uni leurs forces au début d’avril en présentant un programme de sensibilisation aux Championnats du monde d’escrime junior et cadet à Moscou.

Au cours de l’événement de quatre jours, tenu du 2 au 5 avril, plus de 250 sportifs ont visité le centre de sensibilisation, où ils ont été accueillis par des représentants de RUSADA et de la FIE chevronnés en matière d’antidopage.

On a encouragé les sportifs à tester leurs connaissances en antidopage en répondant au Quiz Franc Jeu de l’AMA, après quoi ils ont reçu un bracelet spécial muni d’une clé USB renfermant du matériel éducatif.

« La communauté antidopage doit faire front commun pour relever les défis actuels et pour améliorer l’efficacité des activités antidopage », expliquait le directeur adjoint de RUSADA, Igor Zagorsky.

« RUSADA collabore efficacement avec un nombre de fédérations internationales et d’organisations nationales antidopage, plus particulièrement en matière d’éducation.

« Les projets éducatifs conjoints destinés aux jeunes sportifs sont essentiels afin de façonner l’attitude du public face au dopage et de promouvoir le concept du sport propre. La sensibilisation constitue un moyen efficace de communiquer avec les jeunes et de recueillir des commentaires.

« Cet outil permet également d’identifier les lacunes en matière de sensibilisation antidopage et de trouver des moyens de les combler. »

RUSADA organise des activités de sensibilisation – basées sur le Modèle de sensibilisation de l’AMA – depuis 2009, où l’initiative a été adoptée pour la première fois aux Championnats de Russie d’athlétisme à Cheboksary.