14 Décembre 2011
Bookmark and Share

Deuxième participation olympique pour le programme Génération Franc Jeu

Le programme Génération Franc Jeu de l’AMA sera présenté aux premiers Jeux olympiques d’hiver de la Jeunesse à Innsbruck le mois prochain, créant ainsi une autre occasion de joindre les jeunes étoiles du sport.

Lancé avec succès en 2010 aux Jeux olympiques d’été de la Jeunesse à Singapore, le programme sensibilisera les jeunes athlètes aux dangers du dopage une fois de plus cette année. Les Jeux se tiendront du 13 au 22 janvier.

« Il s’agit d’une autre occasion importante de sensibiliser les jeunes sportifs et de leur faire comprendre que le dopage est non seulement néfaste pour le sport - parce que c’est mal de tricher - mais également pour la santé », déclarait Rob Koehler, directeur, Éducation et programme de développement à l’AMA.

« Nous disposons d’une foule d’outils pour informer les sportifs et leurs entraîneurs. J’ai confiance que le programme sera aussi bien accueilli qu’à Singapore et qu’il incitera les jeunes à dire non au dopage. »

« La sensibilisation des jeunes athlètes constitue l’occasion idéale pour faire passer le message antidopage aux jeunes avant même qu’ils ne soient exposés à ce fléau. La recherche financée par l’AMA démontre clairement que l’un des moyens de dissuasion au dopage les plus efficaces est l’éthique – ou les valeurs morales. »

L’équipe de six experts en antidopage sera dirigée par Jennifer Sclater, responsable Éducation à l’AMA, et comptera parmi ses membres David Muller (Agence antidopage d’Autriche), Daisuke Kobayashi (Agence antidopage du Japon), Karen Stepanyan (Organisation nationale antidopage arménienne) et l’ex-athlète olympique du Malawi et entraîneuse Yona Walesi.

L’équipe utilisera Défi Franc Jeu, un outil éducatif primé disponible en 10 langues et permettant aux sportifs d’en apprendre plus sur les bienfaits d’un entraînement efficace, d’une saine nutrition et d’une bonne hydratation, du repos et sur les conséquences du dopage.

Mme Sclater et son équipe utiliseront également Qui veut jouer Franc Jeu? Disponible en huit langues, cette composante du programme primé Entraîneurs Franc Jeu est conçue pour les entraîneurs souhaitant parfaire leurs connaissances en antidopage.