8 Septembre 2011
Bookmark and Share

Rosa Mota prête main-forte à l’AMA à Maputo

La légende portugaise du marathon, Rosa Mota, a de nouveau partagé son expertise en matière de lutte contre le dopage dans le sport en collaborant avec l’équipe de sensibilisation de l’AMA aux Jeux panafricains à Maputo, au Mozambique.

L’ex-championne olympique, aux Jeux mondiaux et aux Jeux européens a contribué à sensibiliser les sportifs d’élite d’Afrique aux questions antidopage au centre de sensibilisation de l’AMA situé dans le Village des sportifs.

« Si je suis ici, c’est parce que je crois au sport sans dopage. Je pense aussi que le sport « propre » reprendra un jour la place qui lui revient », déclarait Rosa Mota, ex-membre du Comité des Sportifs de l’AMA.

« Les échanges directs et les discussions sur l’antidopage avec les sportifs sont essentiels. J’appuie vivement les initiatives de l’AMA. J’ai déjà collaboré avec l’Agence auparavant et j’éprouve beaucoup de satisfaction à aider les autres. »

Fidèle à son habitude, Mme Mota a fait preuve du même dévouement à l’égard du programme de sensibilisation que de sa carrière sportive. Les athlètes à Maputo lui ont d’ailleurs témoigné beaucoup de respect.

« Rosa est une championne dans l’âme. Les sportifs de Maputo reconnaissent son talent et la respectent », déclarait Stacy Spletzer, responsable principale, Relations avec les sportifs et communication à l’AMA.

« C’est une véritable force de la nature, et sa personnalité charismatique a attiré les autres athlètes au centre de sensibilisation. La présence de Rosa a contribué au succès du programme de l’AMA. »

Le centre de sensibilisation de l’AMA sera opérationnel durant toute la durée des Jeux panafricains, où l’AMA espère toucher le plus grand nombre de sportifs possible, qui seront près de 5000 à prendre part aux compétitions.