18 Août 2011
Bookmark and Share

Déclaration au sujet du test positif à l'hormone de croissance dans la ligue mineure de baseball

Déclaration du Directeur général de l'AMA David Howman suite à l'annonce que  Mike Jacobs, un joueur pour la ligue mineure de baseball de l’équipe Colorado Rockies, a été contrôlé positif à l'hormone de croissance (hGH).

« Cela constitue un progrès important dans la lutte contre le dopage dans le sport puisqu’il s’agit du premier cas de contrôle positif à l’hormone de croissance détecté au sein des ligues professionnelles américaines. Ceci prouve que les contrôles sont efficaces et qu’il faut en réaliser davantage.

De toute évidence, l’hormone de croissance représente l’une des plus grandes menaces pour le sport, et ce, depuis plusieurs années. Les sportifs l’utilisaient en toute impunité parce qu’elle n’était pas détectable.

L’AMA appuie entièrement le programme de contrôle dans la Ligue mineure de baseball et est confiante - qu’il s’étendra aux ligues majeures, tout comme c’est prévu  par la NFL qui procédera à des contrôles de l’hormone de croissance. Le contrôle est efficace et fiable et je suis convaincu qu’il jouera un rôle de plus en plus important au sein des ligues professionnelles et dans le sport international en général.

Les sportifs sauront qu’ils ne peuvent pas prendre de l’hormone de croissance et penser s’en tirer sans conséquences. Ils devraient aussi savoir qu’en vertu du Code mondial antidopage, il est possible de procéder à des mesures disciplinaires huit ans après la date de violation d’une règle antidopage, et que les échantillons conservés peuvent être analysés à nouveau.

L’AMA continuera d’appuyer les programmes antidopage des ligues professionnelles de toutes les manières possibles et d’inciter les fédérations internationales à emboîter le pas. »