26 Juillet 2011
Bookmark and Share

L’AMA présente son Plan stratégique pour les cinq prochaines années

L’AMA a publié la quatrième version de son Plan stratégique, qui couvre la période de 2011 à 2016.

Le plan initial, rédigé en 2001 et révisé en 2004 et 2007, harmonise les activités et les ressources de l’AMA pour les cinq prochaines années.

Le plan comprend huit objectifs stratégiques basés sur le Code mondial antidopage, le contexte actuel et les tendances émergentes des activités antidopage, ainsi que la gouvernance et les activités opérationnelles de l’AMA.

« L’AMA s’est engagée à protéger les droits des sportifs « propres », où le travail acharné et le talent sont reconnus à juste titre et où les tricheurs sont démasqués, » déclarait John Fahey, président de l’AMA. « Le sport exempt de dopage est un principe fondamental de toute société saine, et il constitue le meilleur exemple à donner aux futures générations de sportifs. Notre plan stratégique nous aidera à atteindre ces objectifs. »

Les objectifs stratégiques de l’AMA visent la préservation de l’intégrité et de la valeur du sport et de la jeunesse, la promotion active de la philosophie de « terrain de jeu équitable » et une action indépendante et professionnelle, sans parti pris ni influence.

Les huit objectifs stratégiques du Plan sont :

- Fournir un leadership global pour les questions actuelles et émergentes et dans la communication de stratégies et de programmes efficaces dans la campagne pour un sport sans dopage.

- Faire en sorte que toutes les organisations antidopage et toutes les organisations sportives internationales respectent le Code afin d’honorer les droits des sportifs «propres » et de maintenir l’intégrité du sport.

- Susciter la participation universelle des autorités publiques et des dirigeants du secteur public à la campagne contre le dopage dans le sport et, en particulier, encourager l’adoption de lois nationales permettant la transmission des preuves recueillies lors des enquêtes privées et publiques des organismes concernés.

- Promouvoir un cadre international pour des programmes éducatifs diffusant les valeurs du sport sans dopage.

- Promouvoir la sensibilisation générale aux aspects éthiques et aux conséquences à la santé, juridiques et sociales du dopage afin que les partenaires utilisent ces connaissances dans leurs relations avec les sportifs et dans leur action éducative, dans le but de prévenir le dopage et de protéger la santé des sportifs et l’intégrité du sport.

- Mettre en œuvre un programme et un cadre international de recherche scientifique et créer un réseau international de spécialistes pour observer et anticiper les tendances de la science du dopage et promouvoir activement le résultat de recherche par l’élaboration, l’amélioration et l’application efficace de méthodes de détection.

- Réaliser, diriger et soutenir la supervision des laboratoires antidopage accrédités de sorte que leur rendement corresponde aux standards internationaux.

- Être un organisme respecté dont la gouvernance et les normes de fonctionnement reflètent les bonnes pratiques internationales.