3 Juin 2011
Bookmark and Share

Symposium de Rome sur les hormones peptidiques

L’Agence mondiale antidopage (AMA) et la Fédération italienne de médecine sportive (FMSI) ont convié des experts de renommée internationale en science et en médecine à un symposium portant sur les développements et les défis en matière de détection du dopage aux hormones peptidiques et aux substances apparentées. L’événement se tiendra à Rome en juin.

Le symposium de deux jours (15 et 16 juin), accueilli par la FMSI, se tiendra à l’Hôtel Aldrovandi à Rome et passera en revue les avancées scientifiques dans le domaine de la détection du dopage aux hormones peptidiques. Cette initiative s’inscrit dans les efforts de lutte contre le dopage de l’AMA.

Le Dr Maurizio Casasco, président de la FMSI, et le professeur Arne Ljungqvist, vice-président de l’AMA, accueilleront les invités et les conférenciers à une réception dans la soirée du 14 juin. Ils seront également disponibles plus tôt dans la journée pour répondre aux questions des médias dans le cadre d’une conférence de presse.

« La FMSI encourage le sport propre, la santé et l’équité pour les sportifs de tous les niveaux », dit le Dr Casasco.

« Notre engagement à soutenir ces valeurs est ferme. Nous sommes donc heureux d’accueillir le symposium portant sur la recherche sur les hormones peptidiques. Cette recherche nous permettra de développer des stratégies de pointe pour cette catégorie problématique de substances dopantes. »

« La recherche constitue une composante essentielle des efforts de l’AMA pour démasquer les tricheurs. Nous sommes heureux que la FMSI accueille un événement d’une telle envergure », déclare le professeur Ljungqvist.

« Les hormones peptidiques sont disponibles sur le marché noir et constituent le nec plus ultra des substances améliorant la performance. Ce symposium nous permettra de faire le point sur les récentes avancées scientifiques de lutte contre le dopage, plus particulièrement en ce qui a trait aux hormones peptidiques. »

Au terme du symposium, les représentants des médias auront également l’occasion de s’entretenir avec le directeur Science de l’AMA, Dr Olivier Rabin, et avec d’autres experts participant au programme.