27 Juin 2011
Bookmark and Share

L’AMA et l’OMD signent un tout premier protocole d’entente

L’Agence mondiale antidopage (AMA) a signé avec l’Organisation mondiale des douanes (OMD) un protocole d’entente qui permettra de livrer une lutte plus incisive au dopage dans le sport.

L’entente, entérinée dans les bureaux de l’OMD à Bruxelles le vendredi 24 juin, favorisera la collaboration liée aux activités d’intérêt commun d’antidopage et de trafic de substances dopantes dans le cadre des mandats respectifs des deux organisations.

L’accord prévoit une collaboration sur les plans suivants : collecte, conservation et partage d’informations, séminaires d’informations et alertes interorganisations sur les tendances observées en matière d’antidopage et de trafic de substances dopantes.

Le protocole d’entente appuie les mesures antidopage nationales et internationales stipulées dans la Convention internationale de l’UNESCO contre le dopage dans le sport, ratifiée à ce jour par 159 états membres.

« Ce protocole d’entente constitue une avancée importante pour l’AMA parce qu’il lui permettra d’accéder à plus de renseignements sur les criminels impliqués dans les activités de dopage, les organisations illégales et les individus qui fournissent des substances dopantes au milieu sportif », a dit le directeur général de l’AMA, David Howman.

« Nous remercions l’OMD pour son engagement en matière de lutte contre le dopage dans le sport. Ce partenariat envoie le message clair qu’il existe une forte alliance entre les organismes du monde entier pour éradiquer toute forme de dopage, et ce, pour la santé et le mieux-être du sport et de la société en général. »

Le partenariat favorisera également l’adoption de lois pertinentes au sein de tous les pays membres de l’OMD, en donnant aux autorités douanières des moyens pour lutter efficacement contre le trafic de substances dopantes. 

« L'OMD est déterminée à travailler avec ses partenaires internationaux pour lutter contre toutes formes de commerce illicite, y compris la contrefaçon de médicaments et le commerce de substances illégales et de produits pharmaceutiques non autorisés », a déclaré le secrétaire général de l'OMD, M. Kunio Mikuriya.

« Ce protocole d'entente facilitera les relations entre l'AMA et de l'OMD et nous fournira une base concrète pour renforcer la coopération, contribuer à un environnement sportif international sain et plus sûr, et d'encourager les administrations des douanes à satisfaire un de leurs objectifs principaux, à savoir la protection de la société ».

L’OMD est la seule organisation intergouvernementale spécialisée exclusivement sur les questions douanières, dont la mission vise le renforcement durable des capacités de la communauté douanière internationale.

L’AMA est une organisation internationale indépendante composée et financée à parts égales par le Mouvement sportif et les gouvernements. Sa mission est de promouvoir, à l’échelle mondiale, une collaboration en faveur du sport sans dopage.