19 Novembre 2010
Bookmark and Share

Le Conseil de fondation de l’AMA choisira la ville hôte de la Conférence mondiale 2013 sur le dopage dans le sport

Le Comité exécutif et le Conseil de fondation de l’AMA se réuniront respectivement le samedi 20 novembre et le dimanche 21 novembre 2010 à Montréal.

Conférence mondiale 2013 sur le dopage dans le sport

Au cours de ces réunions, les membres, représentant le Mouvement olympique et les gouvernements de toutes les régions du monde, auront en particulier à choisir la ville hôte de la quatrième Conférence mondiale sur le dopage dans le sport, qui aura lieu à la fin de 2013.

Plus tôt cette année, cinq villes se sont officiellement portées candidates pour l’organisation de cette Conférence. Il s’agit, par ordre alphabétique, de Dallas (États-Unis), Johannesburg (Afrique du Sud), Koweït City (Koweït), Ljubljana (Slovénie) et Sotchi (Russie). Depuis, Koweït City a retiré sa candidature. La direction de l’AMA a étudié les dossiers de candidature et préparé un résumé factuel des éléments présentés par les quatre villes candidates en vue du choix de la ville hôte par le Conseil de fondation.

La Conférence mondiale de 2013 sera l’aboutissement de la prochaine révision du Code mondial antidopage (le Code), que l’AMA lancera en 2012. La procédure de révision sera basée sur le modèle de consultation qui a déjà servi à la révision du Code en 2006 et 2007 et qui s’est conclue par la troisième Conférence mondiale sur le dopage dans le sport, tenue à Madrid en novembre 2007.

Recherches en sciences sociales

Comme chaque année lors de sa réunion de novembre, le Comité exécutif approuvera le financement de nouveaux projets de recherche en sciences sociales.

Le programme de recherche en sciences sociales de l’AMA vise à mieux comprendre les aspects comportementaux liés au dopage afin de renforcer les stratégies de prévention. Depuis la création de ce programme, en 2005, l’AMA a subventionné 34 projets, pour un total de plus de un million de dollars US.

Autres sujets

Le Comité exécutif approuvera aussi le budget de l’AMA pour 2011.

En outre, les réunions du Comité exécutif et du Conseil de fondation de l’AMA donneront aux membres l’occasion de discuter des avancées les plus récentes dans la lutte contre le dopage et des activités principales de l’AMA. Celles-ci comprennent la prévention, l’éducation, le développement antidopage, la science, la collaboration avec les autorités chargées de l’application de la loi et avec l’industrie pharmaceutique, la ratification par les gouvernements de la Convention internationale de l’UNESCO contre le dopage dans le sport, la conformité au Code mondial antidopage et des questions d’actualité en lien avec des enquêtes et des cas récents liés au dopage dans le sport.