6 Juillet 2010
Bookmark and Share

Communiqué de presse conjoint : La FIIM et l’AMA vont collaborer dans la lutte contre le dopage dans le sport

La Fédération internationale de l’industrie du médicament (FIIM) et l’Agence mondiale antidopage (AMA) ont signé aujourd’hui à Lausanne (Suisse) une Déclaration conjointe de collaboration dans la lutte contre le dopage dans le sport.

Cet accord a été signé par M. David Howman, directeur général de l’AMA, et M. Haruo Naito, président de la FIIM et CEO d’Eisai.

Cette Déclaration vise à faciliter la collaboration volontaire entre les compagnies membres de la FIIM et l’AMA, à identifier les composés médicinaux ayant un potentiel dopant, à minimiser le risque de mésusage de médicaments en développement, à renforcer le transfert d’informations et à faciliter le développement de méthodes de détection dans le cadre de la lutte contre le dopage dans le sport.

« Nous sommes très heureux que la FIIM ait accepté de collaborer activement avec l’AMA dans la lutte contre le dopage dans le sport », a affirmé l’Honorable John Fahey, président de l’AMA, dans une déclaration écrite. « Dès qu’une méthode de détection est développée pour une substance particulière, les sportifs qui trichent en se dopant cherchent une nouvelle substance qui pourrait améliorer leurs performances. En collaborant étroitement avec les compagnies pharmaceutiques pour identifier des composés ayant un potentiel dopant avant qu’ils n’entrent dans la phase d’essais cliniques, nous espérons pouvoir développer des méthodes de détection plus rapidement, pour le bénéfice des sportifs propres du monde entier. »

« Les membres de la FIIM reconnaissent que des médicaments peuvent être utilisés à mauvais escient pour améliorer la performance sportive, mettant ainsi en danger l’équité des compétitions, la santé des sportifs et même la vie de certains sportifs », a commenté M. Haruo Naito. « Grâce à cette collaboration entre les compagnies pharmaceutiques et l’AMA, davantage de ressources seront disponibles pour lutter contre ce fléau qu’est le dopage, avec pour objectif un sport plus propre et des sportifs plus sains. »
Du côté pharmaceutique, la Déclaration a été encouragée par le Comité régulateur des politiques et standards techniques de la FIIM. Comme dans le cas des positions de l’industrie pharmaceutique sur d’autres sujets importants, la Déclaration a été revue et approuvée par les associations nationales et régionales de l’industrie pharmaceutique couvrant l’Union européenne (EFPIA), le Japon (JPMA) et les États-Unis (PhRMA).

Cette Déclaration a été inspirée par plusieurs exemples de collaborations bilatérales fructueuses entre l’AMA et des compagnies pharmaceutiques individuelles, incluant Merck & Co et Roche.

Cliquez ici pour la déclaration de M. Howman (en anglais).

Cliquez ici pour la déclaration de M. Naito (en anglais).

À propos de la FIIM

La Fédération internationale de l'industrie du médicament (FIIM) est une ONG internationale à but non lucratif représentant les secteurs de la recherche pharmaceutique, y compris les secteurs de la biotechnologie et des vaccins. Elle regroupe 25 des principales sociétés internationales de renom et 46 associations nationales et régionales actives dans les pays développés comme dans les pays en développement. Le secteur R&D de l’industrie pharmaceutique comporte des centaines de nouveaux médicaments et vaccins en cours de développement destinés à juguler la menace mondiale de maladies telles que le cancer, les maladies cardiovasculaires, le VIH/SIDA et le paludisme. Le Portail des essais cliniques de la FIIM, les informations en ligne sur la promotion éthique et les activités d'exécution des partenariats de santé de cette fédération permettent de rendre plus transparentes les activités de l’industrie pharmaceutique. La FIIM apporte son appui à de diverses activités techniques de l’OMS, notamment en matière d'efficacité, de qualité et de sûreté des médicaments, et coordonne la participation de l’industrie à l’initiative IMPACT de l’OMS pour combattre la contrefaçon. Elle assure également le secrétariat de la Conférence internationale sur l'harmonisation des normes techniques d'enregistrement des médicaments à usage humain (ICH).

Étaient présents lors de la prise de photos : Dr Yves Juillet, président du comité des affaires scientifiques et réglementaires de la FIIM; M. Haruo Naito, président de la FIIM; M. David Howman, directeur général de l’AMA; et le Dr Olivier Rabin, directeur Science de l’AMA.