21 Mai 2010
Bookmark and Share

Le Brésil et le Portugal signent un accord antidopage avec le soutien de l’AMA

Le 19 mai à Lisbonne, les gouvernements du Brésil et du Portugal ont signé un protocole de coopération facilité et appuyé par l’AMA en matière de lutte contre le dopage dans le sport.

Cet accord, qui prévoit des échanges d’informations et d’expertise, a été signé en la présence du président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva et du Premier Ministre portugais Jose Socrates. L’AMA était représentée par le directeur de son bureau régional européen, Kelly Fairweather.

L’AMA travaille étroitement avec le Brésil depuis 2009 pour aider ce pays à développer ses capacités antidopage. Le Portugal, qui dispose d’une expérience importante dans la lutte contre le dopage dans le sport, a accepté la proposition de l’AMA de conclure un partenariat avec le Brésil pour partager des modèles de bonnes pratiques.

En tant qu’organisation internationale indépendante responsable de superviser la lutte contre le dopage dans le sport, l’AMA offrira son expertise et s’assurera que les capacités antidopage du Brésil se développent conformément au Code mondial antidopage.