13 Avril 2010
Bookmark and Share

L’AMA suspend l’accréditation du laboratoire de Bogota pour les analyses antidopage

L’AMA suspend l’accréditation du laboratoire de Bogota pour les analyses antidopage.

L’AMA a suspendu pour six mois l’accréditation du laboratoire de Bogota (Colombie) pour les analyses antidopage. Cette suspension est en vigueur depuis le 12 avril 2010. Au cours de la période de suspension, le laboratoire ne sera pas autorisé à effectuer d’analyses d’échantillons antidopage. Le laboratoire dispose de  21 jours pour faire appel au Tribunal arbitral du sport s’il le désire.

Conformément au Standard international pour les laboratoires (SIL), l’AMA est responsable d’accréditer et de ré-accréditer les laboratoires antidopage et de s’assurer qu’ils maintiennent les plus hauts standards de qualité. Cette supervision s’effectue en partie par l’évaluation ISO réalisée par les agences nationales d’accréditation, indépendantes de l’AMA et membres en règle de la Coopération internationale d’accréditation des laboratoires (ILAC). Quand un laboratoire ne satisfait pas à ces exigences de qualité du SIL, l’AMA a autorité pour suspendre l’accréditation du laboratoire.

L'AMA a appris que le laboratoire de Bogota avait reçu l'évaluation ISO par un organisme d'accréditation qui n'était pas un membre en règle de l’ILAC, ce qui est en violation d'une règle obligatoire du SIL.

L'AMA pourrait rétablir l’accréditation du  laboratoire de Bogota avant la fin de la période de suspension si le laboratoire fournit à l'AMA des documents qui établissent l'octroi de l'accréditation ISO par un organisme d'accréditation membre en règle de l’ILAC. À défaut de quoi,  l'AMA réévaluera le statut du laboratoire à la fin de la période de suspension.