26 Février 2010
Bookmark and Share

Le président de l’AMA : « La lutte contre le dopage ne s’arrête pas à la fin des Jeux »

À la veille de la fin des Jeux olympiques d’hiver de Vancouver, le président de l’AMA John Fahey a livré ses considérations à propos de la lutte contre le dopage, en précisant qu’il ne ferait pas de commentaires sur les détails du programme antidopage des Jeux mené par le Comité international olympique (CIO) avant la publication du rapport des Observateurs indépendants de l’AMA dans les prochaines semaines.

« Les contrôles rigoureux réalisés dans les mois précédant les Jeux ont contribué à protéger l’intégrité des compétitions en empêchant les sportifs ayant violé des règles antidopage de participer à cet événement », a dit le président de l’AMA. « Par expérience, nous savons que les tricheurs sont généralement beaucoup plus susceptibles d’utiliser des substances ou des méthodes interdites hors compétition plutôt qu’en compétition. »

« L’analyse des échantillons par le laboratoire de Richmond et la gestion des résultats de contrôles par le CIO ne sont pas terminées. La gestion des résultats pourrait en fait se poursuivre pendant encore huit ans, ainsi que le Code mondial antidopage le permet. L’analyse rétroactive d’échantillons au gré des avancées de la science est un outil important dans la lutte contre le dopage dans le sport, comme le CIO en a fait la preuve dans les mois suivant les Jeux olympiques de Pékin 2008. »

« Une fois de plus, le programme de sensibilisation des sportifs de l’AMA a connu un énorme succès pendant les Jeux. Des centaines de sportifs et de membres de leur personnel de soutien se sont rendus aux Centres de sensibilisation des sportifs dans les villages olympiques de Vancouver et Whistler pour en apprendre davantage sur leurs droits et responsabilités dans la lutte contre le dopage dans le sport. Nous nous réjouissons de répéter ces activités de sensibilisation des sportifs et de supervision des procédures de contrôle lors des Jeux paralympiques en mars. »

« Pour l’AMA, la lutte contre le dopage dans le sport est une responsabilité quotidienne qui va bien au-delà des Jeux olympiques et de toute autre manifestation sportive. L’AMA continuera de travailler sans relâche avec tous ses partenaires pour renforcer davantage la lutte contre le dopage dans le monde et pour offrir aux sportifs propres une plateforme propice à l’excellence sans dopage. »