17 Décembre 2009
Bookmark and Share

Conciliation dans la cause Hein Verbruggen et UCI contre Richard Pound

Le 15 décembre 2009, une conciliation a été acceptée par les parties dans le cadre de la plainte déposée par l’Union cycliste internationale (UCI) et son ex-président Hein Verbruggen contre l’ex-président de l’AMA Richard Pound, devant le Tribunal d'arrondissement de Vevey (Suisse).

Le texte de la convention de conciliation peut être consulté ci-dessous:

Richard Pound reconnaît que certains de ses propos relayés dans les médias pouvaient sembler excessifs s’ils étaient interprétés comme signifiant que l’UCI et Hein Verbruggen n’entreprenaient rien pour lutter contre le dopage. Il en va a fortiori de l’allégation de complicité qui n’a jamais été formulée en tant que telle.

Richard Pound considérait le travail de l’UCI comme insuffisant alors que l’UCI et Hein Verbruggen ont perçu ces critiques comme une atteinte à leur dignité (integrity).

Richard Pound reconnaît que l’UCI développe un bon travail pour débarrasser leur sport des tricheurs. L’UCI a mis au point successivement de nouvelles procédures de contrôle améliorant la lutte contre le dopage. Elle déclare qu’elle poursuivra évidemment ses efforts.

Toutefois, il reste du devoir des instances de lutte contre le dopage, dont l’AMA, de relever toute insuffisance de quelque organisme que ce soit dans l’optique de renforcer l’efficacité de cette lutte.

Les parties prennent l’engagement pour toutes déclarations concernant la lutte contre le dopage dans le cyclisme de s’en tenir à l’esprit de cette convention.

Le communiqué aux médias prendra la forme de la présente convention, chaque partie s’engageant à s’abstenir de tout commentaire.

Elles déclarent qu’elles ont ainsi mis fin à leur litige, en gardant leurs frais et dépens.