10 Novembre 2009
Bookmark and Share

Dix ans après sa création, l’Agence mondiale antidopage appelle à un engagement accru dans la protection de l’intégrité du sport

Montréal, 10 novembre 2009 – Dix ans jour pour jour après la création de l’Agence mondiale antidopage (AMA), le 10 novembre 1999, le président de l’AMA John Fahey a souligné aujourd’hui l’impact important que l’Agence a eu sur la protection de l’intégrité du sport. Le président de l’AMA a également appelé toutes les parties impliquées dans la lutte contre le dopage dans le sport à renforcer leurs efforts.

« Il ne fait aucun doute que la lutte contre le dopage a progressé de façon remarquable sous la direction de l’AMA », a déclaré M. Fahey. « Dans son rôle d’organisation internationale indépendante responsable de promouvoir, coordonner et superviser la lutte contre le dopage dans le monde, l’AMA a considérablement renforcé la protection de l’intégrité sportive et offert aux athlètes de bonnes raisons de croire en l’avenir du sport. »

Le directeur général de l’AMA, David Howman, a souligné un certain nombre de domaines dans lesquels l’Agence a eu un rôle clé : « Partout dans le monde, la prise de conscience du problème du dopage est beaucoup plus importante qu’il y a dix ans. L’AMA a continuellement accentué ses activités dans des domaines tels que l’éducation, la sensibilisation des sportifs, la recherche scientifique, l’harmonisation et la supervision indépendante des activités antidopage, le développement de capacités dans des régions sans programmes antidopage développés, et l’innovation au travers de partenariats à l’intérieur et à l’extérieur de la communauté antidopage. De façon générale, la lutte contre le dopage est devenue plus intelligente et beaucoup plus sophistiquée grâce à l’expérience accumulée. »

Le président de l’AMA, John Fahey, a cependant prévenu que ces succès n’étaient qu’un début : «  Pour atteindre notre objectif commun d’éradiquer le dopage dans le sport, toutes les parties concernées – les sportifs, le Mouvement sportif, les gouvernements et bien d’autres – doivent redoubler d’efforts. Nous devons continuer d’agir avec détermination et d’innover. Surtout, nous devons encore intensifier nos efforts en matière d’éducation afin de changer les mentalités et veiller à ce que les éléments incitant les sportifs à concourir sans dopage soient plus importants que ceux qui les poussent à tricher. »

L’AMA a été constituée en fondation de droit privé suisse le 10 novembre 1999. L’Agence a tenu la première réunion de son Conseil de fondation le 13 janvier 2000, suivie par une première réunion du Conseil au complet le 22 mars 2000.

Pour marquer l’anniversaire de l’AMA, le gouvernement suédois a offert d’accueillir les réunions annuelles de fin d’année du Comité exécutif et du Conseil de fondation de l’Agence les 1er et 2 décembre à Stockholm. Les journalistes qui désirent assister à la réunion du Conseil de fondation et à la conférence de presse du 2 décembre peuvent s’accréditer jusqu’au 16 novembre. 

Par ailleurs, l’AMA a publié un « numéro spécial  10e anniversaire » de son magazine Franc jeu. Ce numéro souligne quelques-uns des grands succès de l’AMA et présente des idées pour l’avenir. Il comprend des témoignages de sportifs et d’autres acteurs importants de la lutte contre le dopage dans le sport. La nouvelle version électronique de Franc Jeu comprend également des messages vidéos du président et du directeur général de l’Agence, ainsi que d’autres personnalités.