21 Juillet 2009
Bookmark and Share

Le laboratoire de Bucarest devient le trente-cinquième laboratoire accrédité par l’AMA

Le Comité exécutif de l’Agence mondiale antidopage (AMA) a approuvé l’accréditation d’un nouveau laboratoire antidopage à Bucarest (Roumanie).

Le laboratoire roumain a passé avec succès les différentes étapes du processus d’accréditation de l’AMA, qu’il a débuté au début de 2008. L’objectif du processus d’accréditation est de s’assurer que les laboratoires candidats satisfassent aux plus hauts standards de qualité. Ce processus comprend des visites sur place, la participation du laboratoire concerné au programme de contrôle de compétences professionnelles supervisé par le Comité des laboratoires de l’AMA, et la certification ISO par des organes d’accréditation indépendants.

Le laboratoire de Bucarest devient ainsi le trente-cinquième laboratoire bénéficiant actuellement de l’accréditation de l’AMA.

« Nous sommes heureux d’accueillir le laboratoire de Bucarest au sein du réseau des laboratoires accrédités », a déclaré le président de l’AMA, John Fahey. « Ce laboratoire va jouer un rôle important en répondant aux besoins en termes de capacités d’analyse antidopage dans une région qui n’était pas desservie auparavant. »

Le laboratoire d’Almaty (Kazakhstan) se trouve actuellement en phase finale du processus d’accréditation. En outre, en mai 2009, le Comité exécutif de l’AMA a accepté trois laboratoires antidopage supplémentaires à titre de candidats potentiels à l’accréditation. Ces trois laboratoires, situés à Buenos Aires (Argentine), Doha (Qatar) et Mexico (Mexique), devraient entrer dans la phase probatoire d’accréditation cette année ou l’année prochaine.