1 Mai 2009
Bookmark and Share

Un projet de recherche en sciences sociales appuyé par l’AMA propose des stratégies pour une prévention efficace du dopage

Une étude récente en sciences sociales subventionnée par l’AMA et réalisée par des chercheurs du Carnegie Research Institute de la Leeds Metropolitan University, au Royaume-Uni, a formulé plusieurs recommandations intéressantes afin de renforcer les programmes de prévention du dopage.  
Cette étude (en anglais), intitulée « La prévention par l’éducation : Une étude de la littérature internationale actuelle en sciences sociales », a examiné un certain nombre de programmes de prévention dans quatre domaines sociaux (intimidation, alcool, tabac et consommation de drogues « sociales ») afin d’identifier les approches qui, à ce jour, ont obtenu le plus de succès dans leurs domaines respectifs.

Les conclusions de l’étude mettent en évidence un certain nombre de leçons et de recommandations qui peuvent être appliquées dans le cadre de programmes de prévention du dopage. Selon cette recherche, les programmes de prévention devraient notamment être :

• Orientés vers les jeunes et les adolescents, une période de vie au cours de laquelle les comportements et les valeurs se façonnent.
• Adaptés au public cible et à ses besoins (par ex., facteurs de risque, facteurs de développement, etc.).
• Interactifs et axés sur une participation active (notamment au moyen de jeux de rôle ou de discussions).
• Issus d’approches liées aux influences sociales et axés sur le développement de l’autonomie fonctionnelle de base (par ex., communication, prise de décision, capacités de refus, etc.). La transmission du savoir, à elle seule, ne suffit pas à modifier les comportements.
• Suivis et transmis avec fidélité, de sorte que la mise en place du programme soit conforme. 
• Transmis par des individus formés qui, manifestement, savent transmettre les programmes avec une fiabilité exemplaire.
• Basés sur des séances de suivi réalisées sur plusieurs années. Ce concept renforce et met à profit les messages d’intervention.

Lancé en 2005, le programme de recherches en sciences sociales de l’AMA vise à obtenir des informations pouvant contribuer au développement de programmes préventifs en matière de lutte contre le dopage.

Cliquez ici pour consulter l’étude de la Leeds Metropolitan University ainsi que d’autres projets de recherche en sciences sociales subventionnés par l’AMA.