6 Mai 2009
Bookmark and Share

La mise en place et l’application du Code 2009 au menu du Comité exécutif et du Conseil de fondation de l’AMA

Le Comité exécutif et le Conseil de fondation de l’AMA se réuniront respectivement le samedi 9 mai et le dimanche 10 mai à Montréal (Canada), pour la première fois cette année.

Au cours de ces deux jours de réunion, les membres représentant le Mouvement olympique et les gouvernements de toutes les régions du monde se pencheront notamment sur la mise en place et l’application, par les différentes parties prenantes, du Code mondial antidopage et des Standards internationaux amendés, entrés en vigueur le 1er janvier de cette année.

Le Comité exécutif et le Conseil de fondation de l’AMA discuteront également de la récente opinion consultative publiée par le Groupe de travail de l’Union européenne sur la protection des données (Article 29 Working Party) portant sur le Standard international pour la protection des renseignements personnels et sur un certain nombre de règles et pratiques antidopage. (Cliquez ici pour le Standard.)

Cette opinion consultative a reconnu la proportionnalité et la légitimité des exigences actuelles en matière d’informations sur la localisation des sportifs d’élite, ainsi que les avancées importantes réalisées en matière de protection des données des sportifs grâce à la mise en place récente du Standard international pour la protection des renseignements personnels. À la suite de la publication de l’opinion consultative, plusieurs réunions se sont tenues entre des représentants de l’AMA, de la Commission européenne, du Conseil de l’Europe et de gouvernements européens, en vue de possibles propositions (liées notamment au renforcement du Standard international pour la protection des renseignements personnels) lors des réunions des 9 et 10 mai du Comité exécutif et du Conseil de fondation.

Par ailleurs, les réunions du Comité exécutif et du Conseil de fondation de l’AMA seront une occasion pour les membres d’examiner les avancées les plus récentes de la lutte contre le dopage et de certaines des activités principales de l’AMA. Celles-ci comprennent la prévention, l’éducation, le développement antidopage, la science, le programme du Passeport de l’Athlète, la collaboration avec la communauté chargée de l’application de la loi et l’industrie pharmaceutique, la ratification de la Convention internationale de l’UNESCO contre le dopage dans le sport par les divers pays, et des questions d’actualité en relation avec des enquêtes et des cas récents liés au dopage dans le sport.