20 Avril 2009
Bookmark and Share

Clarification à propos de la rencontre entre l’AMA et la FIFA sur les règles antidopage

Pour faire suite à des questions reçues par l’AMA et à une certaine confusion dans le domaine public, l’AMA souhaite préciser qu’elle n’a aucunement modifié ses règles antidopage globales, et en particulier les exigences de localisation applicables aux sportifs d’élite conformément au Code mondial antidopage 2009. En conséquence, tous les sportifs de sports d’équipe, y compris les footballeurs, doivent se conformer à ces règles au même titre que les sportifs de sports individuels.

Selon les Standards internationaux de contrôle 2009, approuvés à l’unanimité en mai 2008 par le Comité exécutif de l’AMA (comprenant des représentants des fédérations sportives internationales), le nombre réduit de sportifs d’élite inclus dans un groupe cible de contrôles par leur fédération sportive internationale ou leur organisation nationale antidopage doivent indiquer une heure par jour au cours de laquelle ils peuvent être contrôlés à un endroit déterminé.

Au cours de sa réunion avec la FIFA le 8 avril, l’AMA a répété que le Standard révisé (Standard 2009) offre aux sports d’équipe la possibilité de soumettre les informations sur la localisation des sportifs concernés sur une base collective, dans le cadre d’activités d’équipe. Ce point particulier est le résultat de demandes des sports d’équipe et d’une procédure de consultation étendue menée avec eux, y compris la FIFA, entre 2006 et 2008.