2 Mars 2009
Bookmark and Share

Un avis de droit conclut qu'ADAMS est compatible avec les lois européennes de protection des données

L'AMA a publié en ligne un avis de droit émis en novembre 2008 par des experts juridiques du cabinet Covington & Burling LLP à propos de la compatibilité du Système d'administration et de gestion antidopage de l'AMA (ADAMS) avec les lois européennes de protection des données.

Cet avis de droit conclut qu'ADAMS, dans sa configuration actuelle, est compatible avec les lois de protection des données de l'Union européenne et devrait servir à faciliter leur respect par les organisations antidopage basées en Europe qui utilisent le système.

« Cette étude confirme qu'ADAMS est compatible avec les lois européennes et n'empêche aucunement les organisations antidopage basées en Europe de se conformer à leurs lois nationales dans les pays où ces lois imposent des exigences supplémentaires », a déclaré le président de l'AMA John Fahey. « J'ai discuté de cette question avec des officiels de gouvernements européens la semaine passée, et des représentants de l'AMA ont régulièrement rencontré des représentants de diverses institutions européennes pour répondre à toutes les questions, préoccupations et malentendus. Nous avons toujours été ouverts à un dialogue constructif à ce sujet, et nous continuerons de promouvoir une meilleure compréhension des activités et des règles de l'AMA afin de développer encore davantage la lutte contre le dopage dans le sport dans le monde entier. »

Cliquez ici pour davantage d'informations sur ADAMS.

Cliquez ici pour le « Questions-réponses » publié le 18 février 2009 par l'AMA à propos du Standard international de protection des renseignements personnels.