21 Août 2008
Bookmark and Share

Satisfait des progrès de la lutte antidopage, le président de l’AMA appelle à maintenir l’élan après les Jeux de Pékin

A la veille de la fin des Jeux olympiques de Pékin, le président de l’Agence mondiale antidopage (AMA), l’Honorable John Fahey, a exprimé sa satisfaction quant aux progrès de la lutte contre le dopage dans le sport sous l’impulsion de l’AMA.

« Le nombre de cas et d’enquêtes liés au dopage annoncés dans les semaines précédant les Jeux de Pékin et la détermination du Comité international olympique (CIO) à protéger l’intégrité des Jeux montrent que la lutte contre le dopage dans le sport a accompli des avancées importantes dans le monde entier au cours des dernières années sous l’impulsion de l’AMA », a commenté le président de l’AMA, précisant qu’il ne ferait pas de commentaire sur les détails du programme antidopage des Jeux mené par le CIO avant la publication du rapport des Observateurs indépendants de l’AMA dans les semaines à venir.

« Depuis l’introduction du Code mondial antidopage par l’AMA il y a tout juste quatre ans, l’harmonisation a considérablement renforcé les activités antidopage. Davantage de sports effectuent désormais des contrôles hors compétition, obligatoires selon le Code. Les gouvernements sont plus actifs à différents niveaux, notamment dans leur appui à des programmes antidopage nationaux robustes. Les stratégies de contrôle sont devenues plus intelligentes, plus ciblées et plus coordonnées. Grâce au soutien d’agences gouvernementales, d’autres preuves peuvent désormais être réunies pour faire en sorte que des tricheurs échappant à la détection dans le cadre du processus analytique soient découverts. »

M. Fahey a cependant souligné que la lutte contre le dopage va bien au-delà des Jeux olympiques. « La lutte contre le dopage est une responsabilité quotidienne. Je félicite les sports et les gouvernements pour le travail réalisé jusqu’ici, mais j’appelle chacun d’entre eux à renforcer et coordonner encore davantage leurs activités antidopage conformément au Code dans l’intérêt des sportifs propres dans le monde entier. En tant qu’organisation internationale indépendante chargée de coordonner et de superviser la lutte contre le dopage dans le sport, l’AMA continuera de travailler sans relâche avec tous ses partenaires pour protéger la santé des sportifs et l’intégrité du sport dans le monde entier. »