19 Juin 2006
Bookmark and Share

Position officielle de l’AMA à propos des inexactitudes du rapport Vrijman

Suite à l’analyse du rapport soumis par Emile Vrijman à l’Union cycliste internationale (UCI) en relation avec l’article de L’Équipe qui concluait, en août 2005, que Lance Armstrong avait utilisé de l’EPO durant le Tour de France 1999, l’Agence mondiale antidopage (AMA) a émis une prise de position officielle soulignant de nombreux éléments non professionnels, inexacts, injustes et trompeurs du rapport.

Comme indiqué le 2 juin 2006, l’AMA se renseigne sur ses recours juridiques contre l’enquêteur et toute organisation, y compris l’UCI, qui adopterait publiquement les conclusions de ce rapport.

Pour voir la position officielle, cliquez ici.

Pour voir le communiqué de l’AMA du 2 juin, cliquez ici.