9 Janvier 2003
Bookmark and Share

Festival Olympique de la Jeunesse en Australie

L'AMA va à la rencontre des jeunes athlètes au Festival Olympique de la jeunesse en Australie. Première étape de l'année 2003 pour le programme de sensibilisation des athlètes.

Sydney (Australie), 9 janvier 2003 - L'Agence mondiale antidopage (AMA) va à la rencontre des jeunes athlètes cette semaine au Festival Olympique de la jeunesse en Australie, en promouvant un message en faveur d'une pratique du sport sans dopage maintenant et tout au long de leur carrière.

Plus de 1500 jeunes athlètes de 15 pays, âgés de 14 à 19 ans, participent à ce festival en se mesurant dans divers sports olympiques, dont l'athlétisme, le cyclisme et la natation.

L'AMA, en collaboration avec le Comité Olympique australien (AOC) et l'Agence antidopage australienne (ASDA), utilise un jeu interactif pour contribuer à éduquer et sensibiliser les athlètes au problème du dopage. Les jeunes sportifs peuvent aussi participer à un programme de sensibilisation au dopage administré par l'AOC et intitulé "Vivez proprement, jouez proprement" ("Live clean, Play clean"). L'ASDA s'occupe de la réalisation des contrôles durant le Festival, contrôles qui seront les premiers de leur carrière pour de nombreux jeunes athlètes participant aux compétitions.

"Sensibiliser les athlètes aux dangers du dopage dès leur jeune âge est le meilleur moyen de s'assurer qu'ils ne se doperont pas pendant leur carrière", a expliqué Susie O'Neill, double médaillée d'or Olympique de natation et membre du Conseil de fondation de l'AMA, qui participait au programme de sensibilisation du Festival. "Le programme de l'AMA contribue à transmettre aux athlètes le message que le dopage ruinera leur carrière et leur vie. Le mieux est de pouvoir leur faire parvenir ce message le plus tôt possible."

Susie O'Neill est accompagnée d'autres olympiens australiens actifs dans le programme éducationnel, parmi lesquels Damian Brown, président de la Commission des athlètes de l'AOC, et Debbie Watson, médaillé d'or Olympique en water-polo.

Le programme de sensibilisation des athlètes de l'AMA a été créé afin d'intensifier la prise de conscience des dangers du dopage et des valeurs d'un sport pur parmi les athlètes, les officiels et les entraîneurs. Les représentants de l'AMA travaillent directement avec les athlètes et répondent à leurs questions et soucis concernant le dopage dans le sport. Le Festival Olympique de la jeunesse en Australie constitue le premier événement où l'AMA sera présente en 2003 avec son programme de sensibilisation. Fin janvier, l'AMA ira à la rencontre des athlètes au Festival Olympique européen de la jeunesse, à Bled (Slovénie). Plus tard dans l'année, elle sera également présente aux Jeux panaméricains en République dominicaine, et aux Jeux africains au Nigeria.

Personne de contact pour les médias :
Frédéric Donzé, responsable des relations médias
Tél. : +1-514-904-8820
Cellulaire : +1-514-979-8820
Courriel : frederic.donze@wada-ama.org