Groupes de travail

Lors de sa réunion de novembre 2016 à Glasgow, en Écosse, le Conseil de fondation de l’AMA a approuvé une série de recommandations visant à outiller l’Agence de façon à ce qu’elle soit équipée pour l’avenir.

Dans le but de continuer à renforcer le système antidopage, le Conseil de fondation a convenu de mettre sur pied trois groupes de travail distincts qui auront pour mandat d’étudier le système de surveillance des accréditations de laboratoires de l’AMA, les contrôles indépendants et les questions de gouvernance. Bien que le travail des deux premiers groupes soit maintenant terminé, nous décrivons ci-dessous le mandat et la composition du groupe de travail sur les questions de gouvernance.

GROUPE DE TRAVAIL SUR LES QUESTIONS DE GOUVERNANCE DE L'AMA

Pour assurer l’indépendance du système antidopage par rapport aux organisations sportives et aux gouvernements, le Conseil de fondation de l’AMA a approuvé la mise sur pied d’un groupe de travail composé de représentants des divers partenaires, soit les gouvernements, le Mouvement sportif, les organisations nationales antidopage (ONAD), les sportifs et d’autres experts. Ce groupe de travail étudie les moyens de renforcer la structure de gouvernance de l’AMA et fera son rapport au Conseil de fondation une fois leur travail achevé (prévu pour novembre 2018).

Dr Ulrich Haas (président)
Allemagne

Autorités publiques

Juge Lex Mpati
Afrique du Sud

Marcos Diaz
République dominicaine

Toshiei Mizuochi
Japon

Philippe Muyters
Belgique

David Howman
Nouvelle-Zélande

Mouvement sportif

Didier Cossin
Suisse

Romano Subiotto
Italie

Danka Bartekova
Slovaquie

Richard Budgett
Suisse

Andrew Ryan
Suisse

ONAD

Patrick Goh
Singapour

Andrea Gotzmann
Allemagne

Représentants des sportifs

Kirsty Coventry
Zimbabwe

Adam Pengilly
Royaume-Uni

Experts indépendants (sans droit de vote)

Huw Roberts
Royaume-Uni

Akaash Maharaj
Canada