2 Juillet 2020
Bookmark and Share

L’AMA publie son nouveau plan stratégique sous le thème « mener la lutte contre le dopage dans une nouvelle ère »

Aujourd’hui, l’Agence mondiale antidopage (AMA) publie son nouveau plan stratégique, qui jette les bases des activités stratégiques de l’AMA pour 2020-2024, alors que l’Agence veut mener la lutte contre le dopage dans une nouvelle ère.

Ce plan stratégique a été approuvé par le Comité exécutif de l’AMA lors de sa réunion virtuelle du 15 mai 2020, puis adopté à l’unanimité par le Conseil de fondation de l’Agence par un vote par correspondance.

Notre parcours de réflexion et d’analyse

En mai 2019, l’AMA a lancé le développement de son nouveau plan stratégique en écoutant les commentaires de partenaires et d’acteurs clés de l’écosystème antidopage, y compris des sportifs, des représentants du Mouvement sportif et des gouvernements, des influenceurs de l’industrie, ainsi que des organisations nationales antidopage et des laboratoires accrédités par l’AMA. Les commentaires reçus ont mis en relief les réalisations de l’AMA au cours de ses 20 ans d’existence et la mesure importante dans laquelle la croissance de l’Agence a contribué au Mouvement mondial pour un sport sans dopage. Mais ils ont également permis d’identifier un certain nombre de domaines dans lesquels l’AMA pourrait s’améliorer ou se concentrer davantage.

« L’AMA est dans une situation très différente de là où elle était il y a quelques années, grâce, notamment à la réforme de sa gouvernance qu’elle a lancée et au renforcement de ses activités de supervision de la conformité, a déclaré le président de l’AMA, Witold Banka. Les partenaires reconnaissent ces avancées. Mais il existe aussi un consensus sur le fait que l’AMA doit aller plus loin afin de construire des ponts et d’unir les efforts pour protéger les sportifs et l’intégrité du sport dans le monde entier, et que les ressources de l’Agence ne reflètent pas l’ampleur des défis auxquels nous sommes confrontés.

« Les priorités stratégiques énoncées dans le plan stratégique ont été définies en plaçant les sportifs au centre de la réflexion, et elles orienteront le parcours transformationnel de l’AMA au cours des cinq prochaines années. Au quotidien, l’Agence continuera de travailler en collaboration avec les sportifs et tous ses partenaires pour renforcer le Programme mondial antidopage. Je suis fermement résolu à réaliser ce plan, qui vise notamment à mobiliser les sportifs et à leur donner davantage de moyens de contribuer au sport propre, à renforcer les capacités et la communauté antidopage dans le monde entier, et à obtenir le financement supplémentaire nécessaire pour mener à bien ce plan et mener la lutte contre le dopage dans une nouvelle ère. Je suis convaincu qu’avec la collaboration et la cohésion de toutes les parties prenantes, nous y parviendrons. »

Nos priorités stratégiques

L’AMA a défini les priorités stratégiques suivantes, qui répondent aux principaux problèmes et défis identifiés lors des consultations internes et externes :  

  1. Mener : Mener par l’exemple en prenant des mesures audacieuses pour nous attaquer de manière proactive aux problèmes émergents, avec souplesse et au moyen de solutions innovantes dans tous les aspects de la lutte contre le dopage.
  2. Accroître l’impact : Accroître la portée et l’impact des programmes antidopage par le partage de connaissances entre les organisations antidopage et par le renforcement des capacités et de l’exécution des programmes locaux.
  3. Être centrés sur les sportifs : Mobiliser les sportifs et leur donner les moyens de contribuer au développement des politiques antidopage, faciliter leur parcours antidopage et accroître la contribution de nos programmes pour leur permettre, ainsi qu’à leur entourage, de construire une carrière sportive saine et durable.
  4. Collaborer et unir : Mobiliser et collaborer avec tous les acteurs de la lutte contre le dopage, en particulier le Mouvement sportif et les autorités publiques, pour renforcer le soutien, l’unité et la cohérence des efforts collectifs.
  5. Être visibles : Accroître la sensibilisation et communiquer de manière proactive pour mettre en valeur l’impact positif de la lutte contre le dopage et du rôle de l’AMA.
  6. Performer : Accroître notre valeur pour nos partenaires en réduisant les complexités opérationnelles et en optimisant notre impact et notre rapport coût-efficacité.

« Au fil des ans, l’équipe de l’AMA a travaillé fort avec toutes les parties prenantes pour développer le Programme mondial antidopage, a déclaré le directeur général de l’AMA, Olivier Niggli. Au cours de ces dernières années, des scandales liés au dopage ont mis à l’épreuve la détermination et l’unité de la communauté antidopage, mais ils auront aussi servi de catalyseur pour renforcer le Programme. Ils auront également mis en lumière les défis permanents liés au dopage dans le monde et l’importance et la nécessité de renforcer le leadership et les ressources de l’AMA pour que nous puissions accomplir, en collaboration avec toutes les parties prenantes, notre mission en faveur du sport sans dopage. Nous avons mobilisé nos 140 et quelque employés talentueux et motivés venant du monde entier autour de ce plan stratégique, et nous voulons nous assurer de donner le meilleur de chacun d’entre nous pour mener la lutte contre le dopage dans une nouvelle ère. »