28 Février 2020
Bookmark and Share

Déclaration de l'AMA concernant l'audience publique du TAS - AMA V. SUN YANG & FINA

L’Agence mondiale antidopage (AMA) salue la décision du Tribunal arbitral du sport (TAS) concernant l’appel de l’AMA contre une décision du comité de discipline de la Fédération internationale de natation (FINA) relative à un incident qui avait abouti à la non-réalisation d’un contrôle du dopage auquel le nageur chinois Sun Yang devait se soumettre.

L’AMA avait interjeté appel en plaidant que Sun Yang avait volontairement refusé de se soumettre au prélèvement d’échantillons exigé par le Code mondial antidopage (Code) et le Standard international pour les contrôles et les enquêtes. L’AMA prend note de la sanction imposée par le TAS et est satisfaite que justice ait été rendue dans cette affaire.

« L’AMA a choisi de faire appel de la décision initiale de la FINA après avoir constaté, au terme d’un examen minutieux, que plusieurs points semblaient non conformes au Code, a déclaré le directeur général de l’AMA, Olivier Niggli. Aujourd’hui, la décision du TAS vient confirmer ces préoccupations et constitue un résultat significatif. Nous devons maintenant prendre le temps d’analyser la décision dans son intégralité. Nous continuerons à faire preuve de diligence dans l’examen de toutes les décisions en matière de dopage prises par les signataires du Code pour en assurer la conformité au Code et, lorsque la situation l’exige, pour exercer notre droit d’appel indépendant ».