10 Mai 2018
Bookmark and Share

L’AMA publie le rapport des observateurs indépendants aux Jeux olympiques de PyeongChang 2018

L’Agence mondiale antidopage (AMA) a publié le rapport de son équipe d’observateurs indépendants (OI) sur le programme antidopage des Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang 2018. Comme elle l’a fait à de nombreuses reprises depuis 2000 dans le cadre de grandes manifestations, à l’invitation du Comité international olympique (CIO), l’AMA a envoyé une équipe d’observateurs aux Jeux dans le but de renforcer le climat de confiance parmi les sportifs et dans le public quant à la qualité, l’efficacité et la fiabilité du programme antidopage mis en œuvre pendant les Jeux.

À cette fin, l’équipe a formulé des commentaires « en temps réel » sur divers aspects du programme à améliorer, et fourni des recommandations dans son rapport post-Jeux sur des améliorations à plus long terme pouvant être apportées lors de futures éditions des Jeux.

« À l’instar de la plupart des Jeux olympiques, ceux de PyeongChang 2018 ont présenté des défis et des opportunités uniques sur le plan du contrôle du dopage, a déclaré le président de l’équipe des OI, Ben McDevitt. Il s’agissait des premiers Jeux olympiques d’hiver depuis les révélations de manipulation institutionnalisée des procédures de contrôle du dopage aux Jeux de Sotchi 2014.

« L’équipe des OI a été impressionnée par l’ouverture et l’engagement des organisations impliquées dans le programme antidopage des Jeux, dont le CIO et le comité d’organisation local. Malgré un certain nombre de problèmes et de défis soulignés dans le rapport, l’équipe des OI a été généralement satisfaite des mesures antidopage adoptées pour les Jeux, et félicite toutes les personnes concernées pour les investissements et les efforts considérables consacrés à la protection du sport propre à cette occasion. »

L’équipe des OI a observé tous les aspects du programme antidopage des Jeux, y compris la planification de la répartition des contrôles, la sélection des sportifs pour les contrôles, la notification en cas de contrôle du dopage, la procédure d’autorisation d’usage à des fins thérapeutiques, la chaîne de sécurité, l’analyse des échantillons et la gestion des résultats.

Comme pour toutes les missions d’OI, le rapport contient une série de recommandations pour le CIO, le comité d’organisation local et l’AMA elle-même – toutes destinées à améliorer les activités antidopage lors des futurs Jeux.

Le rapport intégral de l’équipe des OI (en anglais seulement) est accessible ici.